Diaspora, l’anti-Facebook, lance ses premières invitations

Diaspora, qui se présente comme une alternative open source à Facebook, a commencé à envoyer ses premières invitations.

Une capture de Diaspora, l’anti-Facebook./ Photo : Joindiaspora.com/Relaxnews

Le nouveau réseau social Diaspora, qui se présente comme une alternative à Facebook, a commencé cette semaine à envoyer ses premières invitations. Le site compte ainsi recruter un certain nombre d’utilisateurs afin de tester sa plateforme.

Après la publication, en septembre dernier, du code source de leur site pour les développeurs, les membres du projet Diaspora ont lancé cette semaine les premières invitations pour la version expérimentale « alpha privée« . Les internautes peuvent soumettre leur adresse e-mail afin de recevoir une invitation.

Sur la page d’inscription, disponible en français, les créateurs du projet rappellent les grands principes de Diaspora, comme la garantie de ne partager ses photos et ses informations qu’avec les personnes avec qui l’on souhaite les partager, le fait d’être propriétaire de ses images, et la simplicité de configuration de la sécurité de son profil.

Imaginé et conçu par quatre étudiants américains à New York, le site Diaspora est une réaction à Facebook. Les quatre collègues ont l’ambition de proposer aux internautes un réseau social moins intrusif et plus respectueux de la vie privée que le célèbre site aux 500 millions d’amis.

D’après les premières images dévoilées par les quatre étudiants, Diaspora présente une certaine ressemblance avec Facebook, mais dans un style beaucoup plus épuré. Le principe est le même : disposer de sa propre page avec un « mur » central pour les commentaires de ses contacts, d’une galerie de photos à partager et d’un système de mise à jour de statuts.

Côté sécurité et vie privée, l’un des points les plus décriés de Facebook, Diaspora aura un système de cryptage des informations envoyées.

Enfin, les données des membres seront hébergées directement chez les utilisateurs, et non pas sur des serveurs centralisés.

Un appel aux dons a permis de récolter quelque 200.000 dollars, contre 10.000 prévus initialement. Mark Zuckerberg, fondateur et dirigeant de Facebook, figure dans la liste des donateurs.

Site : www.joindiaspora.com

Metro FRANCE

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :