CAN 2012-ALGERIE/MAROC: Un seul objectif: la victoire

Tous les Algériens seront branchés sur le stade du 19-Mai 1956 de Annaba ce soir à partir de 20h30 à l’occasion du très attendu Algérie-Maroc pour le compte de la 3e journée (groupe D) des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations, CAN 2012.

Ce match s’annonce très difficile pour Benchikha et ses joueurs pour plusieurs raisons dont la plus importante est l’option qualification à cette phase finale de cette Coupe d’Afrique des nations. Il est vrai que les Verts sont dos au mur, car ils se trouvent dans une situation au classement du groupe où seule une victoire pourrait leur permettre d’envisager un retour pour disputer leur qualification. Un nul ou une défaite serait synonyme d’élimination prématurée. Et c’est là que se trouve la différence par rapport à l’adversaire du jour. Les Marocains joueront sans pression aucune du fait, que d’abord, ils se trouvent en tête de classement ensuite, c’est aux Verts de faire le jeu sur leur propre terrain et devant leur public.

Les Algériens sont restés sur une défaite le 10 octobre dernier face à la Centrafrique à Bangui (2-0), et ils devront donc tenter de se racheter ce soir face aux Lions de l’Atlas dans l’espoir de se repositionner dans ces éliminatoires, au risque de se voir tout simplement écartés de la course. Et pour ne pas compromettre leurs chances, les Verts sont appelés à se maîtriser durant toute la partie et surtout à ne pas perdre espoir jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre. Hassan Yebda, résume bien l’idée qui traverse tous les joueurs: «On n’a pas vraiment le choix. Si on veut se relancer dans ces éliminatoires, nous devons impérativement gagner face au Maroc.»

Côté marocain, c’est dans la sérénité que la préparation de ce match est effectuée. L’équipe marocaine est en pleine reconstruction et avec l’engagement du nouveau coach, le Belge Eric Gerets, c’est une confiance supplémentaire qui est venue consolider le groupe autour d’un Chamakh en plein boom. A bien connaître, le coach Gerets, celui-ci est un adepte de l’offensive. Et il n’est pas à écarter qu’il utilisera cette arme redoutable hors de ses bases pour empêcher les Verts de développer leur jeu. Les Marocains ont effectué une bonne préparation avant ce match avec des rencontres amicales et des regroupements, contrairement aux Algériens qui ne se sont pas rencontrés depuis le mois de novembre dernier et ce, contre le Luxembourg. Mais cela n’est pas important aux dires des joueurs qui se trouvent à Annaba. La volonté et la hargne sont de mise et les joueurs jurent qu’ils ne se laisseront pas prendre par cette équipe marocaine. D’ailleurs, les Algériens sont connus par leur bonne réaction lorsqu’ils se trouvent dos au mur. Et c’est le cas ce soir. Les Verts veulent bien offrir et s’offrir cette victoire, synonyme de rachat auprès de ce cher public dont l’engouement n’a pas d’égal. Depuis leur dernière victoire en match de Coupe d’Afrique, le 24 janvier 2010, face à la Côte d’Ivoire, en quart de finale (3-2), les Verts traversent une période de dèche. C’est la raison pour laquelle Benchikha et son staff ont tout misé sur cet ultime stage qui a débuté lundi dernier et qui sera ponctué par une victoire ce soir, espèrent-ils, comme l’espère d’ailleurs tout Algérien. Et cette phrase de Benchikha résume mieux la situation au sein du groupe des Verts: «Je pense que les joueurs sont conscients de la tâche qui les attend face au Maroc.»
Côté effectif, Benchikha devrait choisir les éléments suivants: M’bolhi, Mehdi Mostefa, Nadir Belhadj, Antar Yahia, Carl Medjani (ce dernier remplace Bougherra, forfait pour blessure), Hassan Yebda, Medhi Lacen, Karim Ziani, Ryad Boudebouz, Abdelkader Ghezzal et enfin, Rafik Djebbour. Sauf cas de changement de dernière minute pour impondérables, ce serait l’équipe rentrante de Benchikha. Reste à espérer simplement que Antar Yahia et ses coéquipiers retrouvent leur esprit guerrier d’Oum Dormane pour assurer une belle victoire et au public d’être fair-play dans ce match entre deux pays frères.

Said MEKKI/ L’Expression


Publicités

Un commentaire sur “CAN 2012-ALGERIE/MAROC: Un seul objectif: la victoire

Ajouter un commentaire

  1. La France na pas de lecons a leur donner mais ca fait quand meme la malediction des finalistes 2006…Aucun des deux finalistes de la coupe du monde 2006 naura reussi a se qualifier pour les huitiemes de finale de cette Coupe du Monde 2010. Surgissant au milieu de terrain pour intercepter une mauvaise passe de De Rossi Kucka a immediatement lance le buteur dAnkaragucu Tur qui sans controle sest fait lauteur dun parfait geste davant-centre en croisant sa frappe ne laissant aucune chance a Marchetti. Larriere-garde du capitaine Cannavaro na pas ete plus prompte sur le 2-0 de la 73e laissant Vittek couper un premier poteau pour reprendre un centre de Hamsik.Di Natale a reduit la marque a la 81e avant que Kopunek qui venait dentrer ne redonne deux longueurs davance a ses couleurs 89e .

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :